L’importance de choisir le bon outil

Tu veux recruter la bonne personne, mais tu ne trouves aucun profil adapté au poste, alors que cela fait deux heures que tu épluches les sites web, les CV, les profils linkedin. Sans résultat.

Tu es en train de préparer des bilans financiers périodiques de ton projet ou entreprise, mais comme à chaque fois, plusieurs jours sont consacrés uniquement à la récupération, vérification et saisie des justificatifs des ventes et d’achats.

Tu es en train de vendre en ligne des produits. C’est un bon progrès par rapport au temps où tu tenais un magasin physique. Mais à chaque fois que tu mets à jour ton catalogue, tes photos et tes prix, c’est plusieurs jours de mise à jour et de corrections d’erreurs avant le nouveau lancement.

Tu es auto-entrepreneur, mais à chaque fois que tu voudrais faire un devis ou une facture pour un prospect/client, il n’y a pas de chemin simple et tracé. Vous commencez à éditer le document, vous vous rappelez qu’il faudrait demander l’ICE, l’adresse et l’email de votre client, pour les mettre sur le document, et le lui envoyer. Et si vous avez une autre demande de devis, pas sûre que vous allez parcourir les mêmes étapes en un minimum de temps.

Le problème commun dans ces tâches, ou corvée, n’est pas la difficulté de cette tâche en elle-même, mais de l’idée que vous avez d’elle.

Vous pensez que c’est normal de réaliser des tâches/corvée de la sorte. Il faut juste se soumettre et mettre le temps qu’il faudrait mettre.

Vous ne prenez même pas le temps (vous ne l’avez peut-être jamais pris) de chercher s’il n’existe pas un autre moyen plus rapide et moins rébarbatif pour réaliser cette tâche. Un moyen d’aiguiser la lame de sa scie avant de se lancer dans la tâche fastidieuse de couper ce gros morceau de bois.

Si vous comparez le temps que vous perdez sur des tâches répétitives avec le vrai tarif horaire que vous demandez, ou vous demanderiez à vos clients, vous allez conclure que vous n’êtes pas bien payé quand vous travaillez pour vous pendant ces tâches. Déléguer ces tâches est largement plus productif que de les faire soi-même.

Mais si vous tenez à les réaliser par vous-même, parce vous jugez que c’est votre ‘cœur de métier’, il existe de nos jours des outils puissants pour aiguiser ses capacités et habitudes de réaliser des tâches compliquées en un minimum de temps et d’effort.

Dans le digital, pour réaliser des tâches de tous les jours, utiliser l’outil adapté pour chacune des tâches est une nécessité. Voici quelques outils indispensables de nos jours :

  • IFTTT ou Zapier pour automatiser des actions entre les multitudes de plateformes web et réseaux sociaux.
  • WordPress et Divi pour monter son propre site web rapidement et sans en faire plat.
  • Zoho pour créer en un clin d’œil vos devis et factures et les garder au chaud bien classés.
  • Trello, Airtable ou Slack pour organiser son projet et collaborer avec son équipe de manière très agile et créative.
  • Evernote pour classer ses notes.
  • Canva pour réaliser rapidement un logo ou un flyer.
  • Bubble pour développer des idées d’outils web qui pourraient organiser les membres de votre communauté et rapprocher le lointain.
  • Balsamiq pour réaliser des esquisses rapides d’un produit digital qu’on voudrait présenter.
  • BuilderX pour faire des maquettes d’application mobile rapidement, et même de générer le code des interfaces graphiques pour rendre le développement rapide.

Il y a un outil adapté pour chaque chose qu’on voudrait faire, ou qu’on fait déjà mais moyennant beaucoup de temps.

Il vaut mieux prendre le temps de bien choisir et tester les outils, avant de se lancer dans la réalisation rébarbative et répétitive sans réflexion.