La claque du changement

Et si demain ton expertise ne sert plus à rien ? Et si ce que tu sais faire et vendre si bien n’a aucune valeur d’ici quelques semaines ?

La photo du cher Steve en bas est celle de sa keynote de 2010. Il était en train d’annoncer que les appareils Apple ne seront plus compatibles avec la technologie flash d’Adobe. Car trop gourmande en mémoire et pas très optimisée pour le mobile.

Cette année-là je commençais à peine ma carrière de développeur d’applications web flash (la chance !). Fier de plusieurs projets déjà livrés, égo gonflé des offres de missions que je recevais chaque semaine, et rassuré des possibilités que cette techno donnait : facilité de construire des interfaces graphiques riches, couplage facile avec les bases de données, rapidité de développement grâce à la génération automatique de code …

La communauté flash qui dépassait les 300 milles développeurs était choquée de la décision d’Apple. Et encore plus choquée de la décision d’Adobe, plusieurs mois après, qui a tourné le dos à cette techno (et à sa communauté) et a commencé à investir dans le HTML5.

Il y a des développeurs qui ont saisi l’opportunité pour se former sur d’autres techniques et faire de cette claque une opportunité pour se renforcer.

Et il y a d’autres qui ont passé leur temps à crier scandale jusqu’à la mort effective de flash en 2020.

Pour moi c’était la première fois que j’ai compris réellement que le monde sera de plus en plus fait de successions de virages qui nous pousserons à changer en permanence, et à ne plus se fier au succès d’une industrie ou d’une entreprise. J’ai commencé en 2011 à m’intéresser à javascript, au web marketing, au e-learning, à l’entreprenariat, au blockchain et l’e-commerce.

C’est à cette époque que j’ai été piqué par cette rage d’apprendre le maximum de choses, malgré cette sensation que j’avais de m’éparpiller et de ne pas me concentrer sur “ma spécialité”.

La capacité à apprendre de nouvelles choses en permanence est à mon avis la chose qui va permettre à chacun de nous de se démarquer. Cette capacité ne s’acquiert que par la pratique : apprendre des choses nouvelles chaque jour.

Une fois cette capacité acquise, personne ne pourra vous arrêter dans votre élan de connecter ces compétences et ajouter votre propre touche à ce monde.

Se forcer à créer des projets, se fixer des objectifs et se faire coincer par ses limites. Tout ceci dans le but d’apprendre plus pour s’en sortir.