Investir. Dans le web.

Une de mes dernières publications a suscité beaucoup de réactions.

“Comment peut-on comparer l’immobilier au web ?” “Le web n’est normalement qu’un moyen pour communiquer, c’est un simple canal pour véhiculer des messages à une audience.”

Le web, c’est plus qu’un canal.

C’est un capital que chacun peut cumuler et maintenir au fil des jours.

Que ce soit votre blog personnel, votre adresse sur Maps, le site web de vos services et produits, votre chaine Youtube, votre plateforme de formations en ligne ou les épingles Pinterest de votre marque, ces “assets” peuvent être considérés comme des investissements rentables à terme, s’ils sont en permanence entretenus et alimentés avec des contenus de valeur.

Ce n’est plus un scoop je sais.

Le scoop serait peut-être que ces capitaux digitaux constituent de plus en plus votre nouvelle apparence et la première impression que les autres ont de vous.

Plus besoin de louer un grand bureau au quartier le plus cher pour démontrer qu’on est digne de confiance. Plus besoin d’organiser des afterworks avec des crevettes au buffet pour démontrer qu’on est une entreprise solide, avec une équipe de choc et des offres irrésistibles.

Votre capital digital reflète désormais en temps réel l’état de vos autres capitaux : humain, social, expertise, culturel, immobilier et du coup votre capital confiance.