Auguste Escoffier

J’ai regardé un documentaire d’ARTE à propos de Auguste Escoffier, chef cuisinier et auteur français qui a bouleversé les codes de la gastronomie française et mondiale pendant la deuxième moitié du 19e siècle, et le début du 20e.

La première qualité qui m’a plus chez Auguste Escoffier est sa créativité due à son inspiration artistique et intellectuelle. La deuxième qualité est la persévérance pour atteindre les objectifs qu’il souhaite. Une autre qualité que j’ai remarqué est la capacité à inspirer les autres et à les mener vers une situation meilleure.

Ce “roi des cuisiniers” ou “cuisiner des rois” a apporté plusieurs améliorations au niveau de la présentation des menus, de l’appellation de recettes, les procédés de préparation des plats et sauces, le code vestimentaire et la façon de collaborer dans une cuisine.

En un mot, la cuisine, sans cesser d’être un art, deviendra scientifique et devra soumettre ses formules, empiriques trop souvent encore, à une méthode et à une précision qui ne laisseront rien au hasard

Auguste Escoffier

Auguste Escoffier démontre que tout métier, aussi marginalisé soit-il, peut être amélioré par celui qui l’exerce, à condition que celui-ci s’arme de persévérance, de créativité et d’ouverture d’esprit.

Le Maroc regorge de métiers authentiques en décadence mais avec beaucoup de potentiel.

Nos jeunes doivent marcher sur les pas de tels personnages pour atteindre l’objectif d’innovation tant souhaité et demandé partout.